PRESENTATION

SALVADOR ALLENDE GROSSENS
32ème Président du Chili (1970-1973)
1908 – 1973

Né à Valparaíso, au Chili, Salvador Allende est issu d’un milieu bourgeois. Etudiant en médecine à la faculté de Santiago, il préside le Cercle des étudiants de médecine, s’intéresse à des écrits marxistes, puis entre dans la franc-maçonnerie. En 1930, il est emprisonné pour avoir lutté contre le dictateur Carlos Ibáñez del Campo et termine ses études en 1932.
Tout en exerçant son métier de médecin, Salvador Allende s’engage activement dans la politique. Il fonde le Front Populaire, en 1936 et est élu à la chambre des députés en 1937. Dans le gouvernement socialiste de Pedro Aguirre Cerda, il devient Ministre des Affaires Sociales et de la Santé publique de 1939 à 1942. Secrétaire général du Parti socialiste, il échoue une première fois à l’élection présidentielle de 1952.
Salvador Allende effectue une série de voyages en Chine, en Europe et en Union Soviétique. Avec le Parti socialiste populaire et le Parti communiste, il fonde le Front d’action populaire qu’il représente, sans succès aux élections présidentielles de 1958 et de 1964.
A sa quatrième tentative, Salvador Allende remporte d’une courte majorité les élections présidentielles de 1970 à la tête d’une coalition des partis de gauche, l’Unité populaire. Nommé à la Présidence de la République, il cherche à satisfaire les aspirations du peuple sans jamais s’écarter de la légalité. Il conduit un important programme de nationalisations et entreprend une réforme agraire, mais il ne peut empêcher l’économie du Chili de s’effondrer et l’inflation de devenir très importante.
Le 11 septembre 1973, le général Augusto Pinochet, soutenu par les Etats-Unis, prend le pouvoir en assiégeant et bombardant le palais présidentiel. Salvador Allende meurt le jour même dans des circonstances troubles, officiellement en se suicidant avec une arme à feu.

Les commentaires sont fermés